html5 alpha sur vidéo

HTML5 alpha sur vidéo

Un des aspects intéressants de flash et FLV était de pouvoir utiliser des vidéos en transparence, ce qui est impossible sous html5 sans utiliser l’encodage WebM qui n’est pas l’encodage qui a remporté la course à la popularité chez les navigateurs (tous les navigateurs supportent maintenant .mpeg).  Exemple intéressant du potentiel d’une telle vidéo!  mais pas performant étant donné la méthode utilisée qui consiste à changer la forme du lecteur (image par image) avec un canvas.

Le défi est donc permettre les couches de transparences sur le format .Mpeg4 et de permettre du rendu en temps réel de plusieurs couches de vidéo avec de la transparence. Nous aurions donc un vidéo interactif dans son contenu et non seulement dans sa linéarité, en plus de permettre un nombre bien plus élevé de variantes avec peu d’effort.

Cas #1

Un lapin bondit dans un pré. Dans un concept d’interactivité, on pourrait lui faire manger une carotte, fuir un prédateur, etc… Avec la vidéo en transparence, à partir de la même séquence du lapin, du prédateur nous pouvons ajouter une carotte ou non dans la scène (il suffit de faire correspondre les couches de vidéo pour pouvoir être agencé). Maintenant pour s’amuser, on peut également transporter notre lapin dans divers décors en utilisant la transparence, telle une ville, le placer sous l’eau ou encore sur une autre planète. L’exercice devient réellement intéressant si l’on imagine que l’on peut également changer notre héros. Le lapin peut être une tortue, un poisson, etc…
En résumé pourquoi la vidéo interactive par couche de transparence est intéressante, avec 3 animaux, trois actions, trois décors, nous avons 81 possibilités soit 34 si on tient compte que la vidéo peut être présentée sans une des couches…

Laisser un commentaire